Menu

Production végétale

La production végétale n'est pas un secteur majoritaire de l'agriculture neuchâteloise mais conserve toute son importance dans la performance des exploitations qui la pratique. Les prestations de conseils sont principalement orientées vers les analyses de sol et les plans de fumure pour les STEP. Une équipe dynamique de spécialistes s'affaire également à la mise sur pied d'essai en plein champ dans notre région. Notre travail, dans ce secteur, complète celui effectué par le service de l'économie agricole par son office phytosanitaire. Ce dernier organisant de nombreuses visites de cultures en période de végétation.

Notre équipe motivée est à votre disposition pour répondre à vos demandes.

 

 

Analyses de sol

 

Organisation des prélèvements d'échantillons, ramassage et envoi au laboratoire.

A votre disposition :

  • résultats des analyses sous forme d'interprétations parcelle par parcelle

 


Plan de fumure par parcelle

 

Il s'agit de répartir au mieux les engrais de ferme et les engrais de recyclage selon la législation en vigueur. Remplir les conditions écologiques pour l'octroi des subventions et optimiser l'utilisation et la répartition des engrais du commerce.

A votre disposition :

  • un dossier PER complet prêt à être déposé
  • un projet de fumure et de répartition des surfaces pour l'année suivante
  • un conseil de fumure par parcelle
  • diverses listes récapitulatives


Expertises cultures

 

Lors de dommages en production fourragère ou en grandes cultures (dégâts dus à la construction d'une route, etc.), nous sommes à même de calculer les pertes financières. Le calcul se base sur le guide pour l'estimation de dommages causés aux cultures édité par l'USP, Brougg.

A votre disposition :

  • un rapport officiel écrit avec le détail du calcul

Notice d'impact

 

Lors d'un projet pour la création/l'agrandissement d'une porcherie ou d'un poulailler, nous sommes à même de réaliser une notice d'impact afin de répondre aux exigences de la loi sur l'environnement (notamment en respectant l'eau, l'air, le bruit, etc.) et de la loi sur l'aménagement du territoire (calcul du bilan de matière sèche et marges brutes, intégration du bâtiment dans le paysage, etc.).

A votre disposition :

  • un rapport officiel écrit avec le détail du calcul du bilan en matière sèche et marges brutes
  • un plan d'épandage avec engrais de ferme, un descriptif concernant les impacts sur le bruit, les eaux et l'air

DIVERS