Menu

SST / SRPA

Les programmes éthologiques SST (Système de Stabulation particulièrement respectueux des animaux) et SRPA (Sortie Régulières en Plein Air) définis dans l'OPD ont pour objectif d'améliorer le bien-être animal. Les exigences liées à ces programme sont plus élevées que celles définies dans la législation sur la protection des animaux et donnent droit à des contributions supplémentaires qui impliquent en contrepartie des engagements et prestations supplémentaires de la part des agricultrices et agriculteurs.

La participation est facultative. Chaque agriculteur peut choisir pour quelles catégories d'animaux il participe à l'un ou aux deux  programmes. Attention : tous les animaux d'une même catégorie doivent être gardés selon les exigences du/des programme(s) choisi(s) pour donner droit à des contributions. 


Points principaux SST (bovins) : 

  • les animaux sont gardés en groupe et doivent avoir accès en permanence (= 24h/24) à deux aires distinctes (une aire de repos et une aire non recouverte de litière). 
  • les aires d'affouragements et tous les abreuvoirs sont placés sur une surface en dur
  • l'aire de repos est munie d'un matelas de paille ou de couches souples (homologuées SST) recouvertes exclusivement de pailles hachées (sciure interdite)

 

Points principaux SRPA (pour les animaux qui pâturent) :

  • 1er mai au 31 octobre : 26 sorties mensuelles au pâturage
  • 1er novembre au 30 avril : 13 sorties mensuelles au pâturage ou sur une aire d'exercice.

La superficie du pâturage doit être déterminée de sorte que, les jours de sorties sur un pâturage, les animaux peuvent couvrir en broutant au moins 25% de la ration journalière en matière sèche. Pour les équidés la surface de pâturage minimum est fixée à min. 8 ares par animal. Les endroits bourbeux doivent être clôturés.

A titre d'alternative au pâturage, il est possible de donner accès durant toute l'année en permanence à une aire d'exercice pour les bovins et buffles d'Asie, sauf pour les : 

  • vaches laitières (A1)
  • autres vaches (A2)
  • animaux femelles de plus de 160 jours (A3, A4)

Les porcs, les lapins et la volaille doivent bénéficier de sorties quotidiennes de plusieurs heures. 

 

Contrôles

 

L'exploitant peut prouver que les animaux sont détenus conformément aux exigences. Les infrastructures doivent être existantes, opérationnelles, conformes et utilisées. 

La part de contrôles non annoncés s'élève à 40% au moins (selon Art. 3 OCCEA).

 

Documents à préparer : 

  • Journal des sorties
  • Références des couches souples

Les sorties doivent être documentées dans les 3 jours au plus tard dans le journal des sorties.  Les enregistrements doivent être crédibles, correspondre à la réalité et conservés pendants 2 ans.

Si le respect des exigences de sorties est assuré par le système de stabulation libre, il n'est pas nécessaire de documenter les sorties.